Remplissez un ou plusieurs critères de recherche afin d'affiner les résultats proposés
coup de coeur
 
 OK 
 
 
 
Nom de l'article
order up order down
Titre du spectacle
order up order down
Dégâts collatéraux
par Suzane VANINA

Para

de David Van Reybrouck

Mise en scène : Raven Ruëll
ouvrir
KVS Bol Bruxelles - Belgique 9 nov. 2018 - 11 nov. 2018  
 

Critique

Publié le 13 novembre 2018
Alors que se multiplient les commémorations d'un célèbre Centenaire d'un Armistice non moins célèbre, d'autres militaires sont oubliés, comme leur mission (occultée volontairement ou non), car qui se souvient de "Restore Hope"("Restaurer l'Espoir), la "Mission Internationale de maintien de la Paix en Afrique" en Somalie de 1992-1993, et de la participation belge, pourtant importante?   Lire.

Théâtre

Seul-en-scène Avec : Bruno Vanden Broecke

Scénographie: Léo De Nijs - Construction décor: Ateliers du KVS, Brussels
Conception lumière: Johan Voonk - Régie lumière: Geert Drobé
Régie son: Dimitri Joly
Costumes: Heidi Ehrhart

 
La voix du théâtre
par Noël TINAZZI

Sopro

de Tiago Rodrigues

Mise en scène : Tiago Rodrigues
ouvrir
Théâtre de la Bastille Paris 12 nov. 2018 - 8 déc. 2018  
 

Critique

Publié le 13 novembre 2018
A la Bastille Tiago Rodrigues fait de la souffleuse du Teatro Nacional de Lisbonne le personnage principal d’une pièce en train de se faire. Tel un oracle dans un monde en perdition.   Lire.

Théâtre

Avec : Beatriz Brás, Cristina Vidal, Isabel Abreu, João Pedro Vaz, Sofia Dias, Vítor Roriz

Scénographie et lumières : Thomas Walgrave
Costumes :
Aldina Jesus
Son : Pedro Costa

 
Une enfance entre rêve intérieur et réalité brute
par Michel VOITURIER

Ronce-Rose

de Eric Chevillard

Mise en scène : Joël Jouanneau
ouvrir
Théâtre du Nord Lille 7 nov. 2018 - 25 nov. 2018  
 

Critique

Publié le 12 novembre 2018
Seule en scène, Anne Caillère porte le discours de Rose, jeune enfant à laquelle elle emprunte quelques gestes, attitudes, postures sans vouloir singer le comportement d’une gamine. Elle nous emporte dans un imaginaire qui se débride sans cesse.   Lire.

Théâtre

Seule-en-scène Avec : Anne Caillère

Lumières Thomas Cottereau

Théâtre Ouvert Paris 27 nov. 2018 - 28 nov. 2018   Théâtre de Lorient - CCDB Lorient 9 janv. 2019 - 12 janv. 2019   La Passerelle Saint Brieuc 29 janv. 2019 - 29 janv. 2019  
 
Le possessif possédé
par Noël TINAZZI

L'Ecole des femmes

de Molière

Mise en scène : Stéphane Braunschweig
ouvrir
Odéon Théâtre de l'Europe Paris 9 nov. 2018 - 29 déc. 2018  
 

Critique

Publié le 10 novembre 2018
A l’Odéon, Stéphane Braunschweig met en lumière la brûlante actualité de « L’École des femmes ». Dans le plus grand respect de la langue de Molière.   Lire.

Théâtre

Avec : Suzanne Aubert, Laurent Caron, Claude Duparfait, Glenn Marausse, Thierry Paret, Ana Rodriguez , Assane Timbo

Collaboration artistique : Anne-Françoise Benhamou
Collaboration à la scénographie : Alexandre de Dardel
Costumes : Thibault Vancraenenbroeck
Lumière : Marion Hewlett
Son : Xavier Jacquot
Vidéo : Maïa Fastinger
Maquillages/coiffures : Karine Guillem
Assistante à la mise en scène : Clémentine Vignais

 
L’automne avec Anne Teresa de Keersmaeker
par Noël TINAZZI

Zeitigung

de Anne Teresa de Keersmaeker, Alain franco, Louis Nam Le van Ho

Mise en scène : Anne Teresa de Keersmaeker, Alain franco, Louis Nam Le van Ho
ouvrir
Théâtre des Abesses Paris 10 nov. 2018 - 18 nov. 2018  
 

Critique

Publié le 10 novembre 2018
Le Festival d’automne à Paris consacre un portait à la chorégraphe et danseuse flamande Anne Teresa de Keersmaeker. Avec des spectacles jusqu’à la fin de l’année qui témoignent de 35 ans de créations.   Lire.

Danse

Avec : Lav Crnčević, José Paulo dos Santos, Bilal el Had, Frank Gizycki, Robin Haghi, Louis Nam Le Van Ho, Luka Švajda, Thomas Vantuycom et Alain Franco au piano

Concept : Anne Teresa de Keersmaeker, Alain franco, Louis Nam Le van Ho
Lumières : Luc Chaltin, Anne Teresa de Keersmaeker
Costumes : Anne-Catherine Kunz

 
Un mal en patience
par Cécile STROUK

La Magie lente

de Denis Lachaud

Mise en scène : Pierre Notte
ouvrir
Théâtre de la Reine blanche Paris 2 nov. 2018 - 23 déc. 2018  
 

Critique

Publié le 9 novembre 2018
À texte magistral, prestation magistrale. Voilà ce que l’on peut dire en substance de « La Magie lente » qui se joue actuellement au Théâtre de la Reine Blanche, à Paris. Une pièce sur les traces que laisse - à vie - un traumatisme mal diagnostiqué.   Lire.

Théâtre

Avec : Benoit Giros
 
Tchekhov à cru
par Noël TINAZZI

Ivanov

de Anton Tchekhov

Mise en scène : Christian Benedetti
ouvrir
Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet Paris 7 nov. 2018 - 1 déc. 2018  
 

Critique

Publié le 9 novembre 2018
Christian Benedetti poursuit son intégrale très personnelle de Tchekhov avec « Ivanov ». Une pièce de jeunesse montée et jouée avec beaucoup d’énergie par une troupe fournie de comédiens.   Lire.

Théâtre

Avec : Vincent Ozanon, Laure Wolf, Philippe Lebas, Philippe Crubézy, Brigitte Barilley, Alix Riemer, Lise Quet, Yuriy Zavalnyouk, Nicolas Buchoux, Christian Benedetti, Antoine Amblard, Martine Vandeville, Alex Mesnil

Scénographie : Christian Benedetti, Emma Depoid
Lumière : Dominique Fortin
Assistants à la mise en scène : Élodie Chamauret, Alex Mesnil
Traduction :
Brigitte Barilley, Christian Benedetti, Laurent Huon

 
Ode pour une journaliste assassinée
par Noël TINAZZI

Anna Politkovskaïa

de Robert Bensimon

Mise en scène : Robert Bensimon
ouvrir
Théâtre Dézajet Paris 7 nov. 2018 - 24 nov. 2018  
 

Critique

Publié le 8 novembre 2018
Robert Bensimon faire revivre Anna Politkovskaïa, journaliste russe et militante des droits de l’homme, assassinée voici douze ans. Un manifeste contre l’oubli.   Lire.

Théâtre

Avec : Corine Thezier, Pierre Carteret, Robert Bensimon, François Robin (flûtiste) ou Jean-Philippe Grometto (violoncelliste)
 
La richesse des sans rien
par Noël TINAZZI

Love

de Alexander Zeldin

Mise en scène : Alexander Zeldin
ouvrir
Odéon-Ateliers Berthier Paris 17è 5 nov. 2018 - 10 nov. 2018  
 

Critique

Publié le 6 novembre 2018
Dans « Love », Alexander Zeldin organise le chassé-croisé d’une dizaine de personnages en transit dans un centre d’hébergement anglais. Un réalisme chargé d’émotion.   Lire.

Théâtre

Avec : Waj Ali, Emily Beacock, Rosanna Beacock, Anna Calder-Marshall, Luke Clarke, Janet Etuk, Nick Holder, Mimi Malaz Bashir, Yonatan Pelé Rood

Scénographie : Natasha Jenkins
Lumière : Marc Williams
Son : Josh Anio Grigg
Travail du mouvement : Marcin Rudy

 

 

 
Une histoire simple, une symbolique puissante.
par Suzane VANINA

Les Aveugles

de Maurice Maeterlinck

Mise en scène : Josse De Pauw
ouvrir
KVS Bol Bruxelles - Belgique 3 oct. 2018 - 5 oct. 2018  
 

Critique

Publié le 4 novembre 2018
Cette oeuvre centenaire se trouve incroyablement proche des préoccupations actuelles et fort bien mise en valeur par le projet novateur d'un duo en parfaite symbiose.   Lire.

Théâtre

Théâtre musical Avec : Josse De Pauw, Gorges Ocloo, Taka Shamoto

Concept: Josse De Pauw
Composition: Jan Kuijken - Direction musicale: Marnix De Cat
Interprétation chantée: Collegium Vocale Gent composé de: Viola Blache (soprano–jeune femme aveugle), Cécile Pilorger (alto–la plus vieille femme aveugle), Magdalena Podkoscielna (soprano), Sofia Gvirts (alto), Karolina Hartman (alto): 3 femmes en prière, Philippe Kaven (basse–vieil jomme aveugle), Marnix De Cat (contreténor), Vincent Lesage (ténor), Felix Rumpf (baryton): 3 hommes aveugles 
Lumière: Eric Soyer
Scénographie: Eric Soyer & Anne Marcq - Création toile peinte: Anne Marcq - Réalisation décor: KVS atelier, Bruxelles 
Costumes: Greta Goiris - Assistanat: Bert Menzel, Claudine Grinwis & Catherine Piqueray
Vidéo: Wim Piqueur & Pascal Poissonnier
Technique: Brecht Beuselinck, Jannes Dierynck, Wim Piqueur
Édition de texte: Josse De Pauw & Jan Kuijken d'après la traduction anglaise de: Laurence Alma Tadema - Surtitrage NL: Josse De Pauw - surtitrage FR: Kristel Deweerdt 
Monologue de fin: Tom Jansen

 
Les faits, rien que les faits ?
par Suzane VANINA

Ce que j’appelle oubli

de Laurent Mauvignier

Mise en scène : Philip Boulay
ouvrir
Espace Magh Bruxelles - Belgique 26 oct. 2018 - 27 oct. 2018  
 

Critique

Publié le 31 octobre 2018
Il est seul sur scène et pourtant une présence ne cesse de l'accompagner: un homme est au centre de ce qui n'est qu'un "fait-divers" sordide, à moins que ce ne soit un drame social qui pousse à la réflexion...   Lire.

Théâtre

Seul-en-scène Avec : Vincent Ozanon

Collaboration artistique et chorégraphie: Caroline Marcadé 
Scénographie: Philip Boulay
Création Lumière: Stéphane Loirat 
Création Son: Jean-François Domingues 
Régie: Denis Amar et Stéphane Loirat (en alternance)

 
Inventaire 68
par Michel VOITURIER
Pas de pièce associée.
ouvrir
 

Livre

Publié le 31 octobre 2018
Nicolas Bonneau affectionne les seuls-en-scène à propos des problèmes de société. Le voici commémorant le fameux « Mai 68 » qui reste une des balises du siècle précédent.   Lire.
 
La comédie de l'accorte aubergiste
par Noël TINAZZI

La Locandiera

de Carlo Goldoni

Mise en scène : Alain Françon
ouvrir
Comédie Française, Salle Richelieu Paris 27 oct. 2018 - 10 févr. 2019  
 

Critique

Publié le 30 octobre 2018
Dans sa mise en scène de « La Locandiera », de Carlo Goldoni, à la Comédie française, Alain Françon met en avant les charmes d’une maîtresse-femme, jouant de son pouvoir de séduction et de sa liberté. Une comédie rondement menée par une troupe en grande forme.   Lire.

Théâtre

Avec : Florence Viala, Coraly Zahonero, Françoise Gillard, Clotilde de Bayser, Laurent Stocker, Michel Vuillermoz, Hervé Pierre, Stéphane Varupenne,,Noam Morgensztern, Thomas Keller

Traduction : Myriam Tanant
Scénographie : Jacques Gabel
Costumes : Renato Bianchi
Lumières : Joël Hourbeigt
Musique originale : Marie-Jeanne Séréro
Son : Léonard Françon
Dramaturgie et assistanat à la mise en scène : David Tuaillon

 
Acteurs en roue libre sur figures imposées
par Noël TINAZZI

Après la répétition

de Georgia Scalliet, Frank Vercruyssen d'après Ingmar Bergman

Mise en scène : Georgia Scalliet, Frank Vercruyssen
ouvrir
Théâtre de la Bastille Paris 25 oct. 2018 - 14 nov. 2018  
 

Critique

Publié le 29 octobre 2018
« Après la répétition », inspiré du téléfilm éponyme d’Ingmar Bergman, donne lieu à un duo d’acteurs d’une virtuosité étourdissante : Franck Vercruyssen, du collectif TG Stan, dans le rôle du metteur en scène, et Georgia Scalliet, de la Comédie française, dans celui de son actrice.   Lire.

Théâtre

Avec : Georgia Scalliet, Frank Vercruyssen

Avec la complicité de : Ruth Vega Fernandez, Alma Palacios
Technique : Tim Wouters
Lumière et scénographie : Thomas Walgrave
Costumes : An d’Huys
Production : tg STAN et théâtre Garonne

 
Réhabilitation du migrant
par Michel VOITURIER

Je suis un héros

de René Bizac

Mise en scène : René Bizac, Nathalie Huysman
ouvrir
Théâtre Jean-Claude Drouot Lessines - Belgique 20 oct. 2018 - 20 oct. 2018  
 

Critique

Publié le 26 octobre 2018
Entre le rêve du migrant et la réalité du débarqué, il y a pas mal de frontières à passer. Pour arriver finalement ailleurs que dans la chimère. Ainsi le dit ce conte aux allures de tradition qui jette l’ancre dans la fiction en vue de mieux dénoncer les illusions : celles d’émigrés déçus et celles des opposants désinformés.   Lire.
Avec : Lazare Minoungou (comédien),Max Vandervorst (musicien)

Scénographie, costumes : Hélène Kufferath
Création lumière : Laurent Kaye
Régisseur : Anthony Vanderborght
Presse : Cathy Simon
Graphiste : Violette Bernard

 
Mal-être à l’italienne
par Noël TINAZZI

Quasi niente

de Daria Deflorian et Antonio Tagliarini

Mise en scène : Daria Deflorian et Antonio Tagliarini
ouvrir
Théâtre de la Bastille Paris 23 oct. 2018 - 31 oct. 2018  
 

Critique

Publié le 24 octobre 2018
« Quasi niente » (Presque rien) un spectacle drôle et désespéré, inspiré d’Antonioni, sur l’inadaptation au monde par le duo d’italiens Daria Deflorian et Antonio Tagliarini.   Lire.

Théâtre

Avec : Francesca Cuttica, Daria Deflorian, Monica Piseddu, Benno Steinegger, Antonio Tagliarini

Lumières : Gianni Staropoli
Son : Leonardo Cabiddu et Francesca Cuttica
Costumes : Metella Raboni
Direction technique :
Giulia Pastore

 
Intra Muros
par Suzane VANINA

Sonate d'automne

de Ingmar Bergman

Mise en scène : Bruno Emsens
ouvrir
Théâtre Le Boson Bruxelles - Belgique 9 sept. 2018 - 26 oct. 2018  
 

Critique

Publié le 23 octobre 2018
Quand le passé fait de cécité et de surdité mentales d'une musicienne, de non-dits et de malentendus entre mère et fille, est convoqué, un homme ne pourra être qu'observateur lucide mais impuissant... Tel était Ingmar Bergman qui a mis beaucoup de lui-même dans ce film, cette pièce, ce défi, brillamment relevé ici.   Lire.

Théâtre

Avec : Jo Deseure, Julie Duroisin, Francesco Mormino et la participation d'Inès Dubuisson

Traduction française: Carl Bjurström et Lucie Guillevic
Scénographie: Vincent Bresmal
Création sonore: Sébastien Fernandez 
Création lumière: Renaud Ceulemans 
Création images (vidéo): Sylvain Dufayard - Création sonore (vidéo): Quentin Jacques 
Coiffures: Thierry Pommerell 
Création costumes: Chandra Vellut
Pianiste: Tim Mulleman 
Régie: Show Up!

 
Jean Moulin à contre-courant
par Noël TINAZZI

Jean Moulin

de Jean-Marie Besset

Mise en scène : Régis de Martrin-Donos
ouvrir
Théâtre Dézajet Paris 18 oct. 2018 - 17 nov. 2018  
 

Critique

Publié le 23 octobre 2018
Fiction historique de Jean-Marie Besset, « Jean Moulin » est portée à la scène, dessinant le portrait d’un résistant toujours à contre-courant. Tant sur le plan personnel que sur celui de sa mission d’unifier l’action contre l’occupant nazi. Haletant malgré quelques lourdeurs.   Lire.

Théâtre

Avec : Sébastien Rajon, Sophie Tellier, Gonzague Van Bervesselès, Laurent Charpentier, Laure Portier, Stéphane Dausse, Jean-Marie Besset, Michael Evans, Loulou Hanssen

Scénographie : Alain Lagarde
Lumière : Pierre Peyronnet
Costumes : David Belugou
Sons : Emilie Tramier
Assistant mise en scène : Patrice Vrain Perrault

 
Red Hook Story
par Suzane VANINA

Last exit to brooklyn [coda]

de D’après le roman de Hubert Selby Jr

Mise en scène : Isabelle Pousseur
ouvrir
Théâtre Varia Bruxelles - Belgique 16 oct. 2018 - 27 oct. 2018  
 

Critique

Publié le 23 octobre 2018
Dix comédiens pour cinquante personnages dans l'adaptation théâtrale qui reprend le titre de l'auteur américain Hubert Selby Junior en s'attachant à sa "Coda" ("bout du monde"), soit ce qui suit les six chapitres indépendants du roman-chronique, et le termine.   Lire.

Théâtre

Avec : Pedro Cabanas, Paul Camus, Brigitte Dedry, Simon Duprez, Edoxi Gnoula, Anatole Koama, Mathilde Lefèvre, Aline Mahaux, Julie-Kazuko Rahir, Pierre Verplancken et Yanaé Minoungou

Adaptation: Isabelle Pousseur
Assistanat: Guillemette Laurent et Laura Ughetto
Traduction française: Jean-Pierre Carasso et Jacqueline Huet
Chorégraphie: Filipa Cardoso
Scénographie: Didier Payen - Réalisation des décors et des costumes: Ateliers du Théâtre de Liège 
Costumes: Claire Farah
Création lumière et images, direction technique: Benoit Gillet 
Création son: Paola Pisciottano
Assistanat scénographie, accessoires: Fabienne Damiean
Régie: Stanislas Drouart, Laurent Gueuning, Mahamadou Niane, Tom van Antro
Interprétation, adaptation de la chanson "America forme" d’Alex Ebert: Arieh Worthalter

 
Vivre l'Après !
par Suzane VANINA

Sur ma colline

de Souâd Belhaddad et Esther Mujawayo

Mise en scène : Souâd Belhaddad
ouvrir
Centre Culturel Jacques Franck Bruxelles (Saint-Gilles) - Belgique 2 oct. 2018 - 3 oct. 2018  
 

Critique

Publié le 16 octobre 2018
Revenir vivante de l'horreur, devenir une sur-vivante, et accomplir un "Devoir de mémoire" grâce à un spectacle ? Oui, bien sûr, mais aussi et surtout donner un témoignage tonique, un moment d'écoute pour une rescapée d'un génocide que l'on ne pourra jamais oublier...   Lire.

Théâtre

Seule-en-Scène Avec : Aurore Déon (et Souâd Belhaddad ou Marine Pédeboscq)

Adaptation: Souâd Belhaddad 
Assistanat: Marine Pédeboscq
Montage sonore: Leny Vinceslas
Scénographie: Nabil Boutros
Création lumière:  Nicolas Oubraham
Régie: Simon Renquin (et l'équipe du CC.Jacques Franck)

 
C’était mieux avant
par Cécile STROUK

La Nostalgie du Futur

de Pier Paolo Pasolini et Guillaume Le Blanc

Mise en scène : Catherine Marnas
ouvrir
Théâtre National Bordeaux Aquitaine TNBA Bordeaux 9 oct. 2018 - 25 oct. 2018  
 

Critique

Publié le 13 octobre 2018
Première inédite au TnBA : la mise en scène (des écrits) de Pasolini, dans toute la splendeur de son engagement et dans toute la rage de sa révolte. Au côté de cet intellectuel italien, un autre intellectuel, Guillaume Le Blanc, qui juxtapose une plume contemporaine tout aussi inquiète.   Lire.

Théâtre

Avec : Julien Duval, Franck Manzoni, Olivier Pauls, Yacine Sif El Islam, Bénédicte Simon

 

Assistantes à la mise en scène : Rita Grillo et Odille Lauria

Scénographie : Carlos Calvo

Son : Madame Miniature, assistée de Jean-Christophe Chiron

Lumières : Michel Theuil assisté de Clarisse Bernez-Cambot Labarta

Conception et réalisation des costumes : Edith Traverso assistée de Kam Derbali

Création vidéo : Ludovic Rivalan assisté d’Emmanuel Vautrin

Régie plateau : Cyril Muller

Construction décor : Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine

Chef constructeur décor : Nicolas Brun

Régisseur général : François Borne

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Cambria Math"; panose-1:0 0 0 0 0 0 0 0 0 0; mso-font-charset:1; mso-generic-font-family:roman; mso-font-format:other; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:0 0 0 0 0 0;} @font-face {font-family:Calibri; panose-1:2 15 5 2 2 2 4 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-536870145 1073786111 1 0 415 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-unhide:no; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:Calibri; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:Calibri; mso-fareast-theme-font:minor-latin; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-theme-font:minor-bidi; mso-fareast-language:EN-US;} .MsoChpDefault {mso-style-type:export-only; mso-default-props:yes; font-family:Calibri; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:Calibri; mso-fareast-theme-font:minor-latin; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-theme-font:minor-bidi; mso-fareast-language:EN-US;} @page WordSection1 {size:595.0pt 842.0pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:35.4pt; mso-footer-margin:35.4pt; mso-paper-source:0;} div.WordSection1 {page:WordSection1;} -->

 
Un Orphée fusionnel
par Noël TINAZZI

Orphée et Eurydice

de Christoph Wilibald Gluck

Mise en scène : Aurélien Bory
ouvrir
Opéra Comique Paris 12 oct. 2018 - 24 oct. 2018  
 

Critique

Publié le 13 octobre 2018
A l'Opéra comique "Orphée et Eurydice", de Gluck, est recréé dans la version française revue par Berlioz. L'équipe artistique contribue à un climat d'intense émotion dans une osmose des arts de la scène.   Lire.

Opéra

Avec : Marianne Crebassa, Hélène Guilmette, Lea Desandre. Chœur et Orchestre Ensemble Pygmalion. Danseurs / Circassiens : Claire Carpentier, Élodie Chan, Tommy Entresangle, Yannis François, Margherita Mischitelli, Charlotte Siepiora.

Direction musicale : Raphaël Pichon
Dramaturgie : Taïcyr Fadel
Décors : Aurélien Bory et Pierre Dequivre
Costumes :
Manuela Agnesini 
Lumières :
Arno Veyrat
Chef de chant :
Alain Muller

 
Excès de noces
par Noël TINAZZI

Le Banquet

de Mathilda May

Mise en scène : Mathilda May
ouvrir
Théâtre du Rond-Point Paris 10 oct. 2018 - 10 nov. 2018  
 

Critique

Publié le 11 octobre 2018
« Le Banquet », sorte de comédie musicale de Mathilda May sur un banquet de noces où l'on festoie dans l’espace restreint d’un chapiteau. Sans paroles mais avec beaucoup d’onomatopées, de bruitages, de musiques, de danses… et d’excès en tous genres.   Lire.

Spectacle musical

Avec : Sébastien Almar, Roxane Bret, Bernie Collins, Jérémie Covillault, Lee Delong, Stéphanie Djoudi-Guiraudon, Arnaud Maillard, Françoise Miquelis, Ariane Mourier, Tristan Robin

Assistanat à la mise en scène : Grégory Vouland
Décor : Jacques Voizot
Lumières : Laurent Béal
Son : Guillaume Duguet
Costumes : Valérie Adda
Vidéo : Nathalie Cabrol

 
Une bio musicale
par Suzane VANINA

Ivo Livi ou le Destin d'Yves Montand

de Ali Bougheraba et Cristos Mitropoulos

Mise en scène : Marc Pistolesi
ouvrir
Théâtre Le Public Bruxelles - Belgique 4 sept. 2018 - 27 oct. 2018  
 

Critique

Publié le 9 octobre 2018
Sous-titré "Le Destin d'Yves Montand", le but du spectacle est de raconter l'homme avant de rendre hommage à l'acteur et chanteur en retraçant de manière chronologique les étapes d'une ascension, remarquable en tous points.   Lire.

Théâtre

Théâtre musical Avec : Ali Bougheraba (en alternance), Matthieu Brugot, Camille Favre-Bulle, Jean-Marc Michelangeli (en alternance), Cristos Mitropoulos et Olivier Sélac

Scénographie : Annie Giral et Olivier Hébert
Lumière: David Darricarrère
Création son: Matthieu Cacheur
Arrangements musicaux, accordéon: Olivier Sélac
Costumes: Virginie Bréger
Chorégraphies: Camille Favre-Bulle
Régie: Pierre Hendrickx et Sam Seraille

 
La flûte à berk
par Thibaut RADOMME

Die Zauberflöte

de Wolfgang Amadeus Mozart

Mise en scène : Romeo Castellucci
ouvrir
La Monnaie Bruxelles - Belgique 18 sept. 2018 - 4 oct. 2018  
 

Critique

Publié le 9 octobre 2018
Que n'aura-t-on pas lu sur cette 'Flûte enchantée' version Romeo Castellucci ? Du bon, du très mauvais, des hauts cris, des imprécations à la limite de l'insulte... Un bilan s'impose.   Lire.

Opéra

Avec : Gabor Bretz, Tijl Faveyts, Ed Lyon, Reinoud Van Mechelen, Dietrich Henschel, Savine Devieilhe, Jodie Devos, Sophie Karthäuser, Ilse Eerens, Tineke Van Ingelgem, Angélique Noldus, Esther Kuiper, Georg Nigl, Elena Galitskaya, Elmar Gilbertsson, Guillaume Antoine, Yves Salens, Axel Basyurt, Sofia Royo Csoka, Alejandro Enriquez, Tobias Van Haeperen, Elfie Salauddin Crémer, Aya Tanaka

Direction musicale : Antonello Manacorda, Ben Glassberg

Mise en scène, décors, costumes, éclairages : Romeo Castellucci

Chorégraphie : Cindy Van Acker

Architecture algorithmique : Michael Hansmeyer

Collaboration artistique : Silvia Costa

Dialogues supplémentaires : Claudia Castellucci

Dramaturgie : Piersandra Di Matteo, Antonio Cuenca Ruiz

Chef des chœurs : Martino Faggiani

Orchestre symphonique et chœurs de la Monnaie

Académie des chœurs et chœurs d'enfants et de jeunes de la Monnaie s.l.d. de Benoît Giaux

 
Charlot-Scapin: même combat ?
par Suzane VANINA

Scapin 68

de Jean-Baptiste Poquelin dit Molière

Mise en scène : Thierry Debroux
ouvrir
Théâtre royal du Parc Bruxelles - Belgique 13 sept. 2018 - 26 oct. 2018  
 

Critique

Publié le 7 octobre 2018
C'est le même interprète fétiche du théâtre du Parc qui assuma et assume brillamment les deux rôles dans deux productions* qui resteront dans les mémoires des fidèles abonnés. Mais ne peut-on voir également une continuité dans ces personnages, surgis tous deux de la rue: Scapin est, aussi, le champion des "gags", de la poursuite bondissante, de la malice ingénieuse, des pirouettes, des bons tours joués à l'autorité, des attitudes poético-comiques...   Lire.

Théâtre

Avec : Julien Besure, Mickey Boccar, Laure Godisiabois,Thierry Janssen, Othmane Moumen, Brigitta Skarpalezos, Benoît Van Dorslaer, Simon Wauters

Assistanat: Catherine Couchard
Scénographie, costumes: Thibaut De Coster et Charly Kleinermann et Peinture du décor: + Geneviève Périat - Confection des costumes: + Elise Abraham, Sarah Duvert - Assistanat: Isabelle de Neuville - Soudures: Grégory de Schaetzen - Menuisiers: Yahia Azzaydi, Patrick Cautaert, Lucas Vendermotten
Création Lumière: Alain Collet
Maquillages, perruques: Urteza Da Fonseca
Décor sonore et régie: Loïc Magotteaux
Direction technique: Gérard Verhulpen - Régie générale: Cécile Vannieuwerburgh - Régie lumière: Noé Francq
Accessoiriste: Zouheir Farroukh - Habilleuse: Gwendoline Rose

 
Un monde à découvrir !
par Suzane VANINA

Une vie sur mesure

de Cédric Chapuis

Mise en scène : Stéphane Batlle
ouvrir
Théâtre le Public Bruxelles - Belgique 4 sept. 2018 - 27 oct. 2018  
 

Critique

Publié le 7 octobre 2018
Il s'agit d'une re-création d'un spectacle qui depuis sa naissance en 2010 a atteint un nombre record de représentations. La version proposée par le théâtre Le Public est magistrale, un acteur-musicien y étant tout bonnement époustouflant.   Lire.

Théâtre

Seul-en-scène Avec : Pierre Martin

Création son et lumière: Cilia Trocmée-Léger
Régie: Sam Seraille

 
Pions électroniques hors frontières
par Michel VOITURIER

Tetris mon amour

de Roni Haver

Mise en scène : Roni Haver
ouvrir
La Rose des Vents Villeneuve d'Ascq (Lille) 3 oct. 2018 - 5 oct. 2018  
 

Critique

Publié le 5 octobre 2018
Jeu vidéo célèbre, ‘Tetris’ est transposé à la scène. Les formes géométriques qu’il faut agencer sont des danseurs. La partie qui se joue sans nous devient vivante en direct.   Lire.

Danse

Avec : Camilo Chapela, Angela Herenda, Tatiana Matveeva, Sofiko Nachkebiya, Adam Peterson, Igor Podsiadly, Lewis Seivwright

Conception et chorégraphie : Roni Haver
Composition musicale : Thijs de Vlieger (NOISIA)
Chef de musique : Fedor Teunisse
Dramaturgie : Guy Weizman
Musiciens : Pepe Garcia, Enric Monfort
Décor : Ascon de Nijs
Son : Simon Derks, Thomas Koopmans
Lumière : Maarten van Rossem
Costumes : Evgeniia Shalimova

 
Du pain sur les planches...
par Suzane VANINA

Little Gouda, 1.le pain

de Arthur Egloff & Damien Chapelle

Mise en scène : Arthur Egloff & Damien Chapelle
ouvrir
 

Critique

Publié le 5 octobre 2018
Qui s'attend à assister à une comédie dans le sens traditionnel du terme risque d'être déçu, et cela même s'il est précisé d'entrée de jeu: "une comédie cruelle ou à cru". Par contre, qui est en attente de surprises secouantes sera rassasié.   Lire.

Théâtre

Avec : Karim Barras, Jean-Baptiste Calame, Damien Chapelle, Julien Courroye, Arthur Egloff, Jessica Fanhan

Scénographie:  Arthur Egloff & Damien Chapelle
Lumière: Florian Berutti
Son: Julien Courroye
Costumes: Mansour Badjoko Wa Lileko
Direction technique: Sébastien Corbière

 
"Perdre sa vie à la gagner"
par Suzane VANINA

L’homme qui mangea le monde

de Nis-Momme Stockman

Mise en scène : Georges Lini
ouvrir
Théâtre de Poche Bruxelles - Belgique 25 sept. 2018 - 13 oct. 2018  
 

Critique

Publié le 5 octobre 2018
"Manger le monde" est l'expression d'un désir, d'un espoir, d'un besoin - inhérents à tout humain ou induits par une société et "la Société" - d'être le meilleur et le plus fort ? Que se passe-t-il quand on n'y arrive pas, quand on perd ce Travail, centre de sa vie ?   Lire.

Théâtre

Avec : Nargis Benamor, Itsik Elbaz, Vincent Lecuyer, Georges Lini, Luc Van Grunderbeeck

Traduction française: Nils Haarmann et Olivier Martinaud
Ajout: monologue du frère sur la pénitence de Ludovic Flamant
Dramaturgie: Georges Lini
Scénographie:  Renata Gorka
Vidéo, Son: Sébastien Fernandez 
Lumière: Jérôme Dejean
Régie: équipe du Poche