Noël TINAZZI Paris
Contact
Publié le 15 mai 2019
L’auteure et metteure en scène Nathalie Béasse clôture pendant un mois et demi la saison du Théâtre de la Bastille. Avec ses spectacles à nuls autres pareils et des work shops, ateliers, performances…

Et de trois. Après Tiago Rodrigues en 2016 et le collectif L’Avantage du doute, l’an dernier, le Théâtre de la Bastille réédite son opération Occupation avec Nathalie Béasse et sa compagnie. L’auteure et metteure en scène angevine est une des créatrices fétiches de la maison qui lui a ouvert ses portes dès 2010 avec son premier spectacle Happy Child et a donné depuis tous les autres.

Pendant un mois et demi jusqu’à la fin de la saison, cette Occupation 3 permettra de revisiter une partie de son répertoire et d’explorer son univers si particulier qui emprunte aussi bien au théâtre qu’aux arts plastiques, à la musique, à la danse. Au-delà des spectacles proprement dits et pour dépasser le cadre de la simple rétrospective, la compagnie proposera aussi des performances in situ, des ateliers et workshops, des soirées, le tout composant une sorte de festival qui investit tout le théâtre et ses abords.

La programmation prévoit quatre de ses pièces, chacune à l’affiche pendant quelques jours, présentées comme de juste dans l’ordre de leur création : Happy Child (2008) du 14 au 18 mai, Tout semblait immobile (2013) du 17 au 25 mai, Roses (2014) du 21 au 25 mai, Le bruit des arbres qui tombent (2017) du 3 au 7 juin. Après quoi, le public sera invité à huit soirées (du 19 au 28 juin) work in progress autour de la prochaine création de la compagnie, Aux éclats, prévue pour novembre 2019.

Le surgissement de l’inattendu

Par-delà les différences thématiques entre les pièces, quelques constantes se révèlent d’une création à l’autre, formes courtes d’un peu plus d’une heure, sans fil narratif identifiable mais avec un talent pour faire naître des sensations fugaces, instables, où la nature et particulièrement la forêt sont partie prenante. Avec un goût pour le déguisement et l’univers jubilatoire de l’enfance et des contes, les pièces créent des atmosphères oniriques, qui versent parfois dans le cauchemar, guettant le surgissement de l’inattendu et du mystère, jouant avec les matériaux, transmutant le tragique de l’existence en épisodes loufoques, burlesques. Butinant du côté de la musique et de la danse, les spectacles exigent un grand engagement physique de la part des comédiens capables parfois de performances étonnantes.

Deux workshops en direction des gens du théâtre, qu’ils soient amateurs avec Open Doors (du 30 mai au 10 juin), ou professionnels avec Retrouvailles (13 au 15 juin) complètent le programme. Sans oublier des ateliers (mouvement, écriture, interprétation…) et des Histoires courtes, performances quotidiennes et impromptues qui se jouent dans l’entrée du théâtre en lever de rideau.

Nathalie Béasse, Occupation 3
Paris Du 14/05/2019 au 29/06/2019 à Variables selon les spectacles Théâtre de la Bastille 76, rue de la Roquette, 75011 Paris Téléphone : 01 43 57 42 14. Site du théâtre Réserver  

Nathalie Béasse, Occupation 3

de Nathalie Béasse

Théâtre
Mise en scène : Nathalie Béasse
 
Avec : Sabrina Delarue, Estelle Delcambre, Étienne Fague, Karim Fatihi, Érik Gerken, Béatrice Godicheau, Clément Goupille, Anne Reymann, Camille Trophème

Lumières : Natalie Gallard
Musique : Nicolas Chavet, Julien Parsy, Camille Trophème
Sculpture : Corinne Forget
Construction décor : Étienne Baillou
Peinture : Julien Parsy

Durée : 1h15 Photo : © Wilfried Thierry