Michel VOITURIER Tournai
Contact
Publié le 4 octobre 2017
Le commerce des armes prolifère et enrichit les trafiquants et les pays qui l’abritent. Pour dénoncer le massacre permanent qui s’ensuit, un spectacle dynamique, percutant mais qui en oublie un peu le théâtre.

Jean-Michel d’Hoop a conçu un spectacle choc destiné à secouer les salles, à susciter une réflexion renouvelée à propos d’un fléau (la prolifération des instruments de mort et la démultiplication du nombre des victimes) qui se maintient assez hypocritement dans les démocraties parce qu’il s’agit d’une industrie pourvoyeuse d’emplois en ces temps d’économie incertaine.

Les moyens sont à la hauteur. Les effets spectaculaires se succèdent : rideau de tulle pour projections grand format, bande son dopée, chœurs de comédiens scandant des litanies de chiffres, scènes brèves de violence sans fard, adresses à la salle et jeu parmi le public, images montées nerveusement et brassant des fragments d’actualité et de conflits d’un passé plus ou moins récent.

Tout cela est agencé avec un sens aigu de l’espace scénique,  une volonté inébranlable d’informer coûte que coûte. Et c’est sans doute là que le bât blesse. L’information prend le pas sur la matière théâtrale. Aussi des séquences se répètent-elles avec le même immuable schéma, celui des conférences de presse des institutions nationales ou internationales dans lesquelles les responsables politiques éludent les réponses aux questions qui dérangent. Leur systématisation verse dans le même défaut que le « Ça ira » de Joël Pommerat où les joutes parlementaires des révolutionnaires du XVIIIe siècle se répétaient sans rien apporter de neuf à la dramaturgie, ni au jeu des comédiens.

Reste qu’à l’issue de la représentation, il y a la possibilité de débattre avec la troupe et des responsables d’Amnesty International ou autres associations confrontées au problème de la violence armée des états, des groupes extrémistes, voire des puissances économiques en lobbying.

Gunfactory
Tournai - Festival Découvertes Images et Marionnettes - Belgique Le 29/09/2017 à 20h Maison de la Culture Esplanade George Grard, boulevard des Frères Rimbaut, 7500 Tournai Téléphone : +32 (0)69 25 30 80. Site du théâtre Réserver  

Gunfactory

de Jean-Michel d’Hoop

Théâtre
Mise en scène : Jean-Michel d’Hoop
 
Avec : Léone François Janssens, Léa Lefell, Héloïse Meire, Corentin Skwara, Benjamin Torrini

Musique : Pierre Jacqmin
Vidéos : Yoann Stehr
Création lumières : Christian Halkin
Régie : Loïc Le Foll
Scénographie : Noémie Vanheste
Marionnettes : Natacha Belova
Assistanats mise en scène : François Regout, Lucile Vignolles
Assistanat de productio
n : Monelle Vangyzegem
Attachée de production : Catherine Ansay

Durée : 75' Photo : © DR  

Production : Cie Point Zéro

Coproduction : Comédie Claude Volter. Avec le s

Soutien :  Festival des Libertés, Amnesty International

Aide : Fédération Wallonie-Bruxelles – Service des Arts de la Scène