Noël TINAZZI Contact
Publié le 20 mars 2017
Arrivée sur la scène de la Bastille près de vingt ans après sa création, la production de Calixto Bieito situe l’opéra de Bizet dans l’Espagne de l’après-franquisme. Furieusement sensuelle, la cigarière déploie ses charmes dans une zone de frontières aux passions incandescentes.

« Nouveau spectacle » annonce le programme de l’Opéra de Paris. Nouveau pour la salle parisienne, mais pas pour les grandes salles lyriques du monde qui ont vu tourner cette « Carmen » créée en 1999 au festival de Peralada, en Catalogne. Production qui a donné lieu à un DVD mémorable, déjà avec Roberto Alagna, qui ce printemps incarne pour la première fois Don José sur une scène parisienne.

Le metteur en scène espagnol Calixto Bieito avait marqué les esprits avec cette « Carmen » à la sensualité torride, où les gitanes court vêtues se jettent au cou des soldats qui grouillent sur scène, où les bouteilles d’alcool coulent à flots, où les Mercedes des gitans arrivent sur scène tous phares allumés, où les amants se prennent aux cheveux.

La production repose sur une vision brute et racourcie de l’œuvre créée deux mois avant sa mort prématurée par Bizet, en 1875, qui fit un fiasco. Mais l’opéra en quatre actes, doté d’un livret du fameux duo Meilhac-Halévy sur une nouvelle de Mérimée, n’en est pas moins devenu le plus populaire du répertoire français, le plus joué dans le monde. Le metteur en scène espagnol a voulu libérer Carmen du folklore andalou et des clichés de femme fatale. Sa cigarière est bien en chair et croque la vie et les amants à belles dents. Sans souci des contradictions, elle revendique son goût pour la liberté mais se soumet aux lois imprévisibles de l’amour sans contrainte. Contrairement au soldat Don José qui n’a qu’une passion et se perd dans l’infamie de la vie de gitans qu’il épouse par amour pour elle. Sourd aux appels de la pauvre Micaela, l’amie d’enfance, qui veut le ramener dans son giron.

Ultime corrida

Le plateau est pratiquement vide, figurant une zone désertique, un territoire ingrat de frontière, traversé de soldatesque en uniformes. Aux actes suivants apparait un taureau gigantesque qui domine la scène comme ceux postés près des routes d’Espagne par une marque de brandy. Au dernier acte, celui de l’ultime corrida qui se joue entre Carmen et Don José, on atteint l’épure totale : les deux amants seuls sur scène s’affrontent à l’intérieur d’un simple cercle de craie tracé sur le plateau.

Les chanteurs qui incarnent les principaux rôles doivent changer plusieurs fois pendant la trentaine de représentations du spectacle qui vont s’échelonner jusqu’à la mi-juillet. Roberto Alagna assure les premières et reviendra pour la dernière, le 16 juillet, retransmise en direct sur France 3. Remis du rhume qui avait gâché la première, le ténor a retrouvé depuis sa forme, il est absolument bouleversant au dernier acte quand il tente de rallumer la flamme de Carmen. Laquelle ne brûle plus que pour le torero Escamillo, campé avantageusement par la basse Roberto Tagliavini.

La mezzo française Clémentine Margaine joue une Carmen volcanique mais la voix, qui ne manque pas de puissance, n’a pas toutes les séductions requises par le personnage aux multiples visages. Pour sa part, la soprano polonaise Aleksandra Kurzak (Madame Alagna à la ville) incarne une Micaela touchante, irréprochable.

le 19 avril 2017 à 23:44
De : Carlos duvrait Titre : Prêt personnel sur Mesure : Europe, Dom-Tom, Canada L'offre est sérieuse et vous pouvez vous en rendre compte à travers notre procédure qui est la procédure d'octroi légal. Crédit gratuit avec des conditions favorables sans frais Plus de besoin de banque, avant d'avoir un crédit, avec des conditions favorables. Vous avez besoin d'un financement pour votre maison, pour vos affaires, pour achat de voiture, pour l'achat de moto, pour vos besoins personnels plus de doute. Un taux d’intérêt nominal de 1,2% quel que soit le montant. L'offre est sérieuse et vous pouvez vous en rendre compte à travers notre procédure qui est la procédure d'octroi légal. Je ne demande qu'une reconnaissance de dette certifiée manuscrite et aussi quelques pièces à fournis. L'offre est sérieuse et vous pouvez vous en rendre compte à travers notre procédure qui est la procédure d'octroi légal. Contactez-nous uniquement par E-mail : Carlosduvrait@yahoo.fr ou ( 33) 0644692408 Ps : Laissez-moi un message, en cas d'absence.
Carmen
Paris Du 10/03/2017 au 16/07/2017 à 19h30 Opéra Bastille 130, rue de Lyon Téléphone : 08 92 89 90 90. Site du théâtre

Le dimanche à 14h30

Réserver  

Carmen

de Georges Bizet

Opéra
Mise en scène : Calixto Bieito
 
Avec : Clémentine Margaine, Roberto Alagna, Aleksandra Kurzak, Roberto Tagliavini, Vannina Santoni, Antoinette Dennefeld

Direction musicale : Bertrand de Billy

Décors : Alfons Flores

Costumes : Mercè Paloma

Lumières : Alberto Rodríguez Vega

Durée : 3h Photo : © E. Bauer, Opéra national de Paris