Suzane VANINA Bruxelles
Contact
Publié le 25 février 2019
Elle est seule en scène, comme d'autres actrices le sont, avec bonheur... mais ici, il s'agit d'une grande dame qui évoque soixante ans de créativité sous des formes diverses: théâtre, cinéma, télévision... en même temps qu'elle livre son regard sur des thèmes grands, et moins grands, communs à tous.

"Le noir" se fait dans la salle mais le grand plateau du KVS reste sombre, juste un petit projo, une petite lampe bien connue des "gens de théâtre", appelée "la servante", qui veille en permanence pour que, parait-il, les fantômes des personnages représentés ne viennent perturber les spectacles à venir.

Des "coulisses", "deuxième plan jardin", elle arrive, et c'est sa "première entrée en scène", moment en perpétuel renouveau d'émotion. A l'instar de l'écrivain devant sa page blanche, l'artiste connait "le trac" devant son principal partenaire, tapi dans l'ombre de la salle: le public.

"Elle", c'est Chris Lomme, pas une diva capricieuse mais une "Bekende Vlaming" (Flamande Connue"), une star de la télé et du cinéma flamands, une fidèle du KVS mais aussi d'autres compagnies théâtrales: "NTGent" et "'t Arsenaal" entre autres... Elle retrouve "les planches" qu'elle aime, juste pour "tirer sa révérence", dire adieu...? On se met à espérer qu'il ne s'agit que d'un au-revoir momentané malgré les 80 printemps qu'elle affiche avec une sérénité teintée de nostalgie.

Un charisme évident...

Le public sous le charme apprécie sa voix chaude qui donne une version envoûtante de "Les feuilles mortes", et il ne veut voir que ses pas de danse sur "Save the last dance for me" et non le regret que laisse planer ce titre...

Pourtant elle assume le futur et  ne craint pas de s'adresser à Dieu lui-même aux portes du paradis : "On arrive chez Dieu et on se dit :"Nom de Dieu, tu existes ! Dieu fronce les sourcils, il secoue la tête et répond : non. Dieu dit : Non pas vraiment mais on peut peut-être faire comme si". Faire comme si, répond-on alors un peu fatigué. Je n'ai rien fait d'autre dans ma vie. Je n'en ai donc pas encore fini avec ça ? Bien que...Souvent, c'était pour de vrai".
 
Le texte général, réaliste et poétique à la fois, est de Michael De Cock, ainsi que la mise en scène, avec une magnifique scénographie de Stef Depover et les conseils de la chorégraphe Lisbeth Gruwez pour entourer cette grande dame de la scène flamande...

Elle, elle cite Marivaux: "ils font semblant de faire semblant" et elle regarde en arrière... Un paquet d'habits tombe des "cintres"... Elle voit ses tout débuts : Antigone, son premier rôle, les classsiques ("Macbeth", "La Cerisaie") ou les autres, du petit au grand écran, jusqu'à celui qu'elle joue ici et maintenant: Chris Lomme jouant Chris, "une comédienne qui fait ses adieux à la scène"...

Elle se confie, discute, répond à des questions du genre: "A 80 ans, qu'est-ce qu'elle a envie de dire à propos de l'amour, du sexe, de la solitude, du vieillissement, de la mort ?" ou "Si elle était capable de tout refaire, ferait-elle d'autres choix?" Et là, c'est sa vie privée qu'elle évoque, non sans malice et beaucoup de complicité : les joies et les tristesses, petites et grandes mais une vie qu'elle dit "remplie d'amour".
 
Son public, debout, au moment des "saluts", a sincèrement et longuement remercié celle dont a pu dire qu'elle fait désormais partie de la mémoire collective flamande.

Reverence
Bruxelles - Belgique Du 27/02/2019 au 01/03/2019 à 20h KVS Bol 9 quai aux Pierres de Taille, Bruxelles Téléphone : +32(0)2.210.11.12. Site du théâtre

Tournée, dates arrêtées: le 25/04/2019: CC De Warande, Turnhout - le 05/05/2019: Schouwburg, Kortrijk

Réserver  

Reverence

de Michael De Cock

Seule-en-Scène Théâtre
Mise en scène : Michael De Cock
 
Avec : Chris Lomme

Assistanat: Inge Floré
Dramaturgie: Fien Leysen
Coach vocal: Sabrina Avantario
Chorégraphie: Lisbeth Gruwez
Musiciens: Steven De Bruyn, Simon Pleysier
Scénographie: Stef Depover
Vidéo: Kenneth Michiels - Régie vidéo: Pier Gallen
Concept lumière: Dimi Stuyven - Régie lumière: Dimi Stuyven
Son: Patrick Van Neck
Habilleuse: Heidi Ehrhart
Traduction: Anne Vanderschueren (NL-FR)- Surtitrage: Inge Floré
Régie plateau: Jean Schols

Durée : 1h10 Photo : © Danny Willems  

Création-production: KVSBol, Brussels

Soutien : CANVAS

Chris Lomme est née à Kortrijk/Courtrai (Flandre occidentale) le 05/12/1938, "montée" à 18 ans à Bruxelles, qu'elle n'a plus quitté.
En 2011, elle a reçu un prix récompensant l'ensemble de sa carrière attribué par la "Vlaamse Televisie Academie" lors de la cérémonie "Vlaamse Televisie Sterren" et déjà en 2009 le "Gulden Mira" ("Prix du mérite") attribué par la "Vereniging van de Vlaamse filmpers"("Association de la presse cinématographique flamande")