Chaussure(s) à son pied
Jennifer MAYEUR Lyon
Contact
Publié le 8 février 2019
Michel Laubu et Emili Hufnagel nous proposent un diptyque amoureux : Chaussure(s) à son pied et Parades Nuptiales. Un regard croisé sur l’amour dans le monde du théâtre d’objets et le pays magique qu’est la Turakie. Là où tout peut prendre vie, où le comédien peut jouer avec chaque élément du décors, tout est possible, doux, poétique, et recherché.

“En Turakie, les parades nuptiales et le comportement amoureux sont inscrits au Patrimoine Mondial de l’Humanité” nous explique Michel Laubu. La compagnie du Turak a donc travaillé plusieurs années sur ce thème, en l’enrichissant d’une pointe d’éthologie : l’étude du comportement animal. 

Chaussure(s) à son pied
C’est d’abord Carmen que nous rencontrons à la recherche de son prince charmant, d’une chaussure à son pied. Sur un terrain parfois hostile et parsemé de loups, ses attentes sont parfois vaines et ses rencontres malencontreuses. Sur un terrain modulable et glissant, Emili Hufnagel seule sur scène va flirter, danser, vivre sous nos yeux émerveillés ces romances aux douces notes de l’opéra de Bizet. Les mouvements du corps se mêlent à la perfection à l’ambiance féérique de ce décors parsemé de jeux de lumières et des tonalités du violoncelle envoûtantes.

Plongée dans l’Amour turakien

Parades Nuptiales en Turakie
Après un entracte nous permettant de nous remettre de nos émotions, on rencontre le père fondateur de ce monde féérique : Michel Laubu. Il va nous présenter la “pré histoire amoureuse” comme un professeur, un conteur, un enfant s’amusant avec ses jouets et amis imaginaires. Mise en scène par Emili Hufnagel qui incarnait Carmen dans la première partie, on suit cette fois Mikaela à la recherche de l’Amour. Un cupidon turakien va sélectionner plusieurs prétendants et organiser un “speed dating” complètement fou. On terminera sur les noces turakiennes avec des personnages rappelant les rencontres que l’on peut faire lors de ce type d’événement.

Après le succès d’Une Carmen en Turakie, la compagnie a imaginé ces suites aux événements de l’opéra classique. Dans ces deux scénographies où l’écrivain et comédien est seul sur scène avant de devenir metteur en scène, l’expression “seconde vie” prend tout son sens. Chaque objet va renaître sous une forme toute autre dans les mains expertes de ces comédiens qui marient maîtrise du corps, des expressions, du langage et de ses codes. En Turakie on prend son temps pour faire voyager le public. Il entre alors dans un univers théâtral incomparable qui l’émerveille, le touche et l’amuse. 

Oullins Du 05/02/2019 au 09/02/2019 à 20h, 19h le samedi Théâtre de la Renaissance 7, rue Orcel 69600 Oullins Téléphone : 04 72 39 74 91. Site du théâtre

En diptyque avec Parades Nuptiales en Turakie

Réserver   Saint-Médard-en-Jalles Du 06/03/2019 au 07/03/2019 Le Carré Place de la République 33165 Saint-Médard-en-Jalles Téléphone : 0557931893. Site du théâtre   Bourges Du 23/04/2019 au 25/04/2019 Maison de la Culture - MCB° Place André Malraux, 18000 Bourges Téléphone : 02 48 67 74 70. Site du théâtre   Oyonnax Du 14/05/2019 au 15/05/2019 Centre culturel Aragon 88B Cours de Verdun, 01100 Oyonnax Téléphone : 04 74 81 96 80. Site du théâtre  

Chaussure(s) à son pied

de Emili Hufnagel

Théâtre d'objets Théâtre
Mise en scène : Michel Laubu
 
Avec : Emili Hufnagel

Direction d’acteur : Eléonore Briganti

Musique : Laurent Vichard

Lumières : Ludovic Micoud-Terraud

Dramaturgie : Olivia Burton

Régie plateau : Timothy Marozzi

Régie son et lumières : Fred Soria ou Ludovic Micoud-Terraud

Construction marionnettes : Michel Laubu, Géraldine Bonneton

Avec la participation de : Jeanne Crousaud (voix) et Noémie Boutin (violoncelle enregistrée)

Photo : © Benoît Tabita  

En diptyque avec Parades nuptiales en Turakie

 

Production déléguée : Turak Théâtre

Coproduction : L’Avant-Scène-Cognac, Théâtre Renoir – Cran Gevrier, Bonlieu – Scène nationale d’Annecy. Le décor a été construit dans les ateliers de la MC2 par l’équipe de construction de la MC2-Grenoble assistée de celle du Turak (Charly Frénéa, Fred Soria, Joseph Paillard). Ce spectacle a principalement été répété à la MC2-Grenoble. Autres résidences de création : Théâtre Renoir-Cran Gevrier, Bonlieu-Scène nationale d’Annecy, Les Subsistances-Lyon, Avant-Scène-Cognac, Espace Malraux-Chambéry, Collège de Goncelin. Coproduction Théâtre Renoir-Cran Gevrier. Résidences de création MC2-Grenoble, Théâtre Renoir-Cran Gevrier, L’Estive-Foix.