Noël TINAZZI Paris
Contact
Publié le 22 septembre 2017
Dominique Pinon interprète le nouveau monologue frénétique, poétique, drolatique de Valère Novarina, « L’homme hors de lui », à la Colline.

Poésie, peinture, musique…  Valère Novarina offre son cocktail toujours aussi étonnant/détonnant à la Colline. Il retrouve Dominique Pinon qui y a déjà joué trois de ses pièces depuis 2000. Doté d’une mémoire absolument prodigieuse, l’acteur débite plus qu’il ne joue le texte drolatique et poétique de l’artiste perpétuellement étonné par la faculté de parler et par les ressources inépuisables du langage.

En un plus d’une heure, le monologue frénétique sur la sortie de l'homme de lui-même se déroule en quatre séquences : Le Vivant malgré lui, Le Bonhomme de terre, le Déséquilibriste et le Chanteur en perdition. Quatre stances à chacune desquelles l’auteur attribue une couleur en s’abandonnant à ce qu’il nomme « La joie gymnique du langage ». Las, le rythme effréné de la diction ne permet pas de goûter les savoureuses inventions du poète à leur juste mesure.

Adresses à Dieu

Convaincu que le pinceau est aussi une plume, Novarina expose sur scène des tableaux qu’il a peints pendant les répétitions, la peinture n’étant pas selon lui un décor mais « comme le manuscrit du texte ». Présents par intermittences sur scène les deux acolytes réguliers de Novarina : le musicien Christian Paccoud qui accompagne avec bonhommie Dominique Pinon à l’accordéon et le technicien Richard Pierre, « l’ouvrier du drame », qui s’agenouille pour une fervente prière inattendue.

Les adresses à Dieu sont omniprésentes dans le texte qui sent son agnostique malheureux. Et qui se termine de manière aussi burlesque que le reste par cette injonction : « Seigneur public aie pitié de Pinocchio ! ».

L'homme hors de lui
Paris Du 20/09/2017 au 15/10/2017 à 19h30 di 15h La Colline - théâtre national 15 rue Malte-Brun 75020 Téléphone : 0144625252. Site du théâtre Réserver  

L'homme hors de lui

de Valère Novarina

Théâtre
Mise en scène : Valère Novarina
 
Avec : Dominique Pinon, Christian Paccoud, Richard Pierre

Collaboration artistique : Céline Schaeffer

Lumières : Joël Hourbeigt

Scénographie : Jean-Baptiste Née

Costumes : Céline Schaeffer assistée de Marion Xardel

Dramaturgie : Roséliane Goldstein

Durée : 1h10 Photo : © Simon Gosselin