Michel VOITURIER Silly
Contact
Publié le 3 septembre 2017
Être mère de quatre rejetons, avoir un mari engendrent un non-chômage permanent. De quoi se noyer. Mais c’est sous les mots que nous noie Véronique Gallo. Et sous les rires que nous gloussons à l’énumération d’un quotidien finalement proche du nôtre ou de celui de nos voisins.

Cette fois, Véronique Gallo a décidé de nous embarquer avec elle dans la galère familiale. Avoir quatre enfants d’âges forcément différents puisqu’il n’y a pas de jumeaux, un mari qui est resté le même depuis le début et un chien qui n’est sans doute pas le premier. Toute cette arche de Noé a les difficultés habituelles des familles normales dans une existence plutôt ordinaire quand il faut naviguer au jour le jour avec un équipage forcément disparate.

Chacun retrouvera dans ce seule-en-scène force épisodes vécus de manière similaire dans chaque cellule familiale. À savoir les désirs contradictoires des gosses, les contraintes scolaires accumulées, l’influence des copains et des modes, les contraintes extra-scolaires additionnées, la gestion de l’argent de poche et de la liberté individuelle un peu à l’étroit dans les limites tribales.

Cela sans compter le conjoint, forcément un peu macho qui s’efforce de ne pas l’être, qui subit les exigences du boulot, qui se trouve en décalage horaire ou mental avec le journalier de la maison. Et on ajoute quelques éléments claniques plus ou moins envahissants, quelques injections sociétales d’injonctions à suivre des tendances à choix multiples : écologiques, alimentaires, vestimentaires, informatiques, culturelles…

Puis le temps qui défile : rejetons qui grandissent avec les crises inévitables, vieillissement qui s’installe peu à peu dans le corps, incontournables annuels comme les vacances, chansons en vogue installées en boucle. Bref, la vie quoi ! La vie vue par le bout de la lorgnette qui souligne les incohérences, les contradictions, les mesquineries, les bêtises qui nous animent à l’insu de notre plein gré.

L’humour de Véronique Gallo n’est pas méchant. Porté par une énergie qui ne se dément jamais, il est caustique et frappe juste. Il se passe allègrement de toute vulgarité. Il est miroir un peu déformant mais juste de ce qu’est la vie banale de la majorité d’entre nous. Il nous offre en rires ce qui, dans la réalité, nous amène à fulminer. Il nous montre quelle distance prendre avec les contrariétés pour les relativiser. Ouf ! ça ne fait pas de tort. Au contraire. Merci Véronique Gallo !  

Vie de mère - The one mother show
Silly - Théâtre au Vert - Belgique Le 25/08/2017 à 20h Chapiteau des Baladins du Miroir Place Obert de Thieusies Thoricourt Réserver   Rossignol - Belgique Le 16/09/2017 à 20h Centre culturel Rossignol-Tintigny 1, rue Camille Joset Téléphone : 063 41 31 20. Site du théâtre Réserver   Uccle (Bruxelles) - Belgique Le 22/09/2017 à 20h Centre culturel Rue Rouge, 47 Téléphone : 02 374 64 84. Site du théâtre Réserver   Braine-le-Comte - Belgique Le 23/09/2017 à 20h Centre culturel 41 Grand-Place Téléphone : 067/874.893.. Site du théâtre Réserver  

Vie de mère - The one mother show

de Véronique Gallo

Seule-en-scène Humour
Mise en scène : Amandine Letawe
 
Avec : Véronique Gallo

Regard complice : Jean Lambert
Production : Adams Family & Véronique Gallo

 

Durée : 1h30 Photo : © DR

Revoir : http://www.ruedutheatre.eu/article/3399/chacun-sa-place/
             http://www.ruedutheatre.eu/article/1496/mes-nuits-sans-robert/