Karine PROST Avignon
Contact
Publié le 25 juillet 2017
Une idée de départ des plus intéressantes mais qui se perd en cours de route. Entre un texte inégal et une mise en scène un peu trop caricaturale. L'abstention s'impose...

Lune et Anar sont dans la même classe. Et aujourd'hui, c'est l'élection des délégués. L'occasion de mettre en pratique les cours d'Education Morale et Civique et faire vivre la démocratie dans l'école. Candidatures, débats, prises de paroles et prises de bec. La règle du jeu électoral se décline avec pertes et fracas de la salle de cours à la cour de récré.

L'idée de départ est vraiment séduisante. Se saisir de la question politique pour montrer aux plus jeunes que "tout" est politique. Que la démocratie se construit dès le plus jeune âge et qu'elle ne se limite pas à des enjeux d'adultes. Que la participation politique ne se cantonne pas au vote. Mais que le vote en est un enjeu majeur.

Oui mais voilà, l'idée de départ - ou du moins l'idée que l'on peut s'en faire à la lecture du titre - semble se perdre au fil de la représentation. D'abord, parce que la direction d'acteur a fait le choix d'un jeu par moment caricatural. Surjouant une enseignante quasi-hystérique et plutôt agressive, qui présente des avantages fantaisistes au statut de délégué de classe.

Ensuite parce que le texte oscille entre moments de théatralité intéressants et discours théorique un brin rébarbatif (car très linéaire) sur la théorie constitutionnelle. Enfin parce que si la forme peut effectivement s'adresser à un public jeune, le fond ne lui semble pas toujours adapté. Il y a en effet un décalage entre le ton, souvent ludique, et le propos par moment assez déconnecté de ce qu'un enfant de 8 ou 9 ans est à même d'entendre.

Alors, même si les comédiens jouent bien leur partition, même si les temps de rêve sont bien conduits et que la mise en scène est inventive... L'adhésion au spectacle reste difficile. Et le vote est loin d'être gagné.

Quand j'étais petit, je voterai
Avignon - off 2017 Du 07/07/2017 au 28/07/2017 à 12h25 11 Gilgamesh Belleville 11 boulevard Raspail Téléphone : 04 90 89 82 63 . Site du théâtre  

Quand j'étais petit, je voterai

de Boris Le Roy, Emilie Capliez

à partir de 8 ans Théâtre  
Avec : S. Pineau, E. Verdon

Scénographie : J. Mollon
Lumière : T. Chazalon
Son : Y. Vérot
Costumes : O. Dahmani-Khouhli

Durée : 50 mn Photo : © Sonia Barcet