Michel VOITURIER Péruwelz
Contact
Publié le 8 mars 2017
Nostalgie des romans et des films de cape et d’épée, ce spectacle essentiellement visuel cavalcade dans un décor inventif.

Des Trois Mousquetaires à Zorro, des pirates ou des flibustiers aux combats rapprochés de la Guerre des Étoiles, en passant par les duels de jadis, les joutes à l’épée ont connu leur succès. Elles étaient aussi dans les scènes mouvementées de nos théâtres de marionnettes populaires du XIXe siècle.

Voilà pourquoi, sans doute, le décor, riche en trouvailles visuelles, se transforme vite en castelet de manière à montrer les comédiens comme les pantins d’histoires élémentaires d’affrontements, d’escarmouches. La structure apparente du spectacle est de jouer successivement des situations de conflits entre des personnages remuants, comme une enfilade de sketches.

Les dialogues se réduisent au minimum. Par contre, les actions se poursuivent de manière quasi ininterrompue. Ça bouge, ça cavalcade, ça bondit et ça ferraille. Les déguisements varient sans cesse. Et les passages du comédien de chair bien présent dans sa réalité à des rôles multiples de fiction s’effectuent avec vélocité.  La troupe est généreuse.  Son engagement physique est sans faille.

Cela n’empêche pas, à la fin, une certaine lassitude. Des adversaires ou des protagonistes qui se provoquent, se bagarrent, en décousent appartiennent forcément à des histoires bâties sur le même modèle de la tension qui croit, qui éclate et se résout. Heureusement, les gags, souvent efficaces, viennent à la rescousse pour pimenter l’uniformité des schémas narratifs.

D'estoc et de taille
Péruwelz - Belgique Le 26/02/2017 à 17h Arrêt 59 (Foyer culturel) 59 rue des Français Téléphone : +32 (0)69 45 42 48. Site du théâtre Réserver  

D'estoc et de taille

de Collectif

Théâtre
Mise en scène : Collectif
 
Avec : Nicolas Mispelaere, Naïma Ostrowski, Cédric Cerbara, Aude Droessaert, Laurent Denayer

Éclairage, régie :  Mathieu Houart

Durée : 1h20 Photo : © DR  

Production : Les Bretteurs à Gages