Ubu Roi
Aurore CHERY Paris
Contact
Publié le 25 novembre 2014
En s’attaquant à 'Ubu Roi', la compagnie des Dramaticules poursuit sa remise en cause des codes du théâtre actuel. Elle parvient ainsi à redonner à la pièce son caractère scandaleux originel.

On ne sait jamais trop à quoi s’attendre avec Ubu Roi. Plus qu’avec aucune autre pièce du répertoire, on peut s’attendre à tout. Mais la liberté ainsi autorisée, parfois, se révèle embarrassante : elle s'apparente en effet à un moment existentialiste. C'est à chaque compagnie de faire ses choix et surtout de placer ses limites. 

Il est possible de se contenter de conserver la grosse voix du Père Ubu et ses amples gestes pour les mettre au service de problématiques plus actuelles, mais on sait aussi que les Dramaticules n'aiment pas les demi-mesures. Par conséquent, la proposition de mise en scène de Jérémie Le Louët ne pouvait être que radicale. Poursuivant la réflexion entamée avec Affreux, bêtes et pédants, il questionne les nouveaux académismes, les postures des acteurs culturels qui font le théâtre, des directeurs d'établissements au public lui-même.

La mise en scène donne la sensation de tout laisser voir : les acteurs dans les coulisses avant la représentation, les techniciens en grève sur le plateau et même pendant un temps, le public filmé en direct. Le jeu mêle l’interprétation stricte de la pièce de Jarry et des retours réflexifs et comiques sur la place du comédien.

Sous les dehors d’un grand n’importe quoi, cet Ubu nous fait emprunter les montagnes russes. Il ne cesse d’explorer ce fil ténu, ce moment où le sublime à la Eisenstein bascule dans le ridicule.

Les scènes de bataille, la grande musique, les effets lumineux et la fumée sont déployés pour mieux laisser apparaître par contraste un tout petit nombre de comédiens, un cheval en carton et des armes en plastique. La langue du pathos est poussée à l'extrême tandis que les morts se relèvent sous les yeux du public pour aller changer de costume.

Toutes les conventions du théâtre classique sont ainsi abolies et la troupe prend un plaisir non dissimulé à s'aventurer du côté de l'humour des Nuls ou d'Alexandre Astier. Il est impossible de rendre compte de tout ce qu'on y trouve et la blague de potache peut apparaître comme un fil directeur. Elle n'est cependant jamais totalement gratuite et sert toujours l'idée du démantèlement de la tradition. On évite ainsi de sombrer dans le spectacle de la bande de copains qui viendrait imposer sur le plateau sa complicité autosatisfaite.

Il est particulièrement appréciable que, outre les coulisses, tout soit donné au public. Tout ce qui va être déconstruit est d'abord présenté sur le mode humoristique. Ainsi, le didactisme n'est jamais pesant et il permet d'éviter les effets de connivence sociale ou générationnelle. Au-delà de l'audace et de l'intelligence des questionnements, les Dramaticules proposent véritablement un théâtre pour tous et c'est, une nouvelle fois, ce qui fait leur force.

Châtillon Du 14/11/2014 au 29/11/2014 à 20h30, dimanche à 15h30. Relâche les 16, 19 et 26 novembre Théâtre à Chatillon Haut de Seine - 92 Réserver   Issoire Le 02/12/2014 à 20h30 Salle Claude Nougaro - Animatis RUE MARCEL BÉRAUD 63500 ISSOIRE Réserver   Athis-Mons Le 06/12/2014 à 20h30 Centre culturel des Portes de l'Essonne Rue Lefèvre Utile 91200 Athis-Mons Téléphone : 01 69 57 81 10. Site du théâtre Réserver   Meudon Le 11/12/2014 à 20h45 Centre d'art et de culture 15 bd des Nations Unies 92190 Meudon Téléphone : 01 49 66 68 90. Site du théâtre Réserver   Chartres Le 16/12/2014 à 20h30 Théâtre de Chartres Théâtre de Chartres Place de Ravenne 28 000 Chartres Site du théâtre Réserver   Orléans Le 07/01/2015 à 20h30 Centre Dramatique National Bd Pierre Ségelle 45000 Orléans Téléphone : 02.38.81.01.00. Site du théâtre Réserver   Saint-Michel-sur-Orge Le 17/01/2015 à 20h30 Espace Marcel Carné Place Marcel Carné 91240 Saint-Michel-sur-Orge Téléphone : 01 69 04 98 33. Site du théâtre Réserver   Dijon Le 20/01/2015 à 14h30, 20h Théâtre des Feuillants 9, rue Condorcet 21000 Dijon Téléphone : 03 80 76 80 80. Site du théâtre Réserver   Troyes Le 23/01/2015 à 10h Théâtre de la Madeleine Rue Jules Lebocey Téléphone : +33 3 25 43 32 10. Site du théâtre Réserver   Corbeil-Essonnes Du 26/01/2015 au 27/01/2015 à 14h30, 20h30 Théâtre de Corbeil-Essonnes 20-22 rue Félicien Rops 91100 Corbeil-Essonnes Téléphone : 01 69 22 56 19. Site du théâtre Réserver   Herblay Le 31/01/2015 à 20h45 Théâtre Roger Barat Impasse des Besaciers 95220 Herblay Téléphone : 01 39 97 79 73. Site du théâtre Réserver   Auxerre Le 05/02/2015 à 20h30 Le Théâtre 54 rue Joubert Téléphone : 03-86-72-24-24. Site du théâtre Réserver   Alfortville Le 07/02/2015 à 20h30 Pôle culturel Angle du 88, rue Marcel Bourdarias et du 26, rue Joseph Franceschi 94140 ALFORTVILLE Téléphone : 01 58 73 29 18. Site du théâtre Réserver   Épernay Le 10/02/2015 à 20h30 Salmanazar Théâtre Gabrielle Dorziat, Place Mendès France Téléphone : 03 26 51 15 99. Site du théâtre Réserver   Suresnes Du 12/02/2015 au 14/02/2015 à 21h Suresnes Jean Vilar 16 Place de Stalingrad. 92150 Suresnes Téléphone : 01 46 97 98 10. Site du théâtre Réserver   Poitiers Le 17/02/2015 à 20h30 TAP 6 rue de la Marne 86000 Poitiers Téléphone : 05 49 39 29 29. Site du théâtre Réserver   Bellac Le 19/02/2015 à 20h30 Théâtre du Cloître Rue Gérard Philipe Téléphone : 05 55 60 87 61. Site du théâtre Réserver  

Ubu Roi

de Alfred Jarry

Théâtre
Mise en scène : Jérémie Le Louët
 
Avec : Julien Buchy, Anthony Courret, Jonathan Frajenberg, Jérémie le Louët, David Maison, Dominique Massat

Assistanat à la mise en scène: Noémie Guedj

Scénographie: Blandine Vieillot

Vidéo: Thomas Chrétien, Simon Denis et Jérémie le Louët

Lumière: Thomas Chrétien

Son: Simon Denis

Durée : 1h30 Photo : © Jean-Louis Fernandez