Les Passages d'un fou ou quelques aventures de Nasredine le hodja
Publié le 30 juillet 2013
"Les pas sages d'un fou" est le premier des trois volets imaginés par Kamel Zouaoui pour narrer quelques des innombrables aventures de Nasredine le Hodja, personnage tantôt présenté comme un sage, tantôt comme un fou et dont le bon sens facétieux a irrigué les cultures du Moyen-Orient jusqu'au bassin méditerranéen et l'Europe de l'ouest.

La première des qualités de Kamel Zouaoui est celle du conteur. D'un conteur qui préfère conter léger, il raconte des histoires de tous les jours, un tous les jours du XIIIème siècle qui n'a rien perdu de sa saveur quotidienne. Des histoires qui se disent et se concluent avec le sourire. Pendant une heure ou un peu plus on est suspendu à ses lèvres sans qu'il soit pour autant question de sauver le monde ou d'être le complice émotionnel d'un drame.

Il déroule un récit fluide confectionné de plusieurs aventures, à peu près une vingtaine, et chaque chute crée naturellement un relais dans l'attention. Le plus souvent est avec lui un musicien (Nassim Kouti), joueur de oud, qui l'accompagne et pourvoit aux respirations musicales. Il intègre aussi le public à ses récits et le fait participer, le plus souvent aux bruitages. Ce que tout le monde fait sans façons car l'art du conte est aussi celui d'abolir la distance.

De temps à autres, il glisse avec beaucoup de naturel un commentaire décalé, malicieux qui rompt un peu avec la sagesse de Nasredine pour distiller une ironie surprenante et mordante. Puis il reprend le cours de l'histoire, passant d'un personnage à l'autre au moyen d'une étoffe placée différemment selon le personnage, rejetée en arrière pour Latifa, la voisine jalouse, sur la tête pour Khadija, l'épouse de Nasredine et ainsi de suite.

Tout est d'une grande simplicité mais d'une grande efficacité : la recette éprouvée du conte, un personnage attachant et solide - déjà presque 800 ans, Nasredine - et le talent d'un homme Kamel Zouaoui, qui en faisant cela, rend hommage à ses ancêtres tout en s'inscrivant parfaitement dans son temps et dans sa vocation. Un "pas sage" obligé en quelque sorte...

Avignon - Festival Off 2013 Du 08/07/2013 au 30/07/2013 à 12 h 15 jours pairs Théâtre des Amants 1, Place du Grand Paradis 84000 Téléphone : 04 90 86 10 68. Site du théâtre

Tarifs : normal 16 €, adhérent 11 €, enfant 6 €

 

Les Passages d'un fou ou quelques aventures de Nasredine le hodja

de Kamel Zouaoui

Conte Théâtre
Mise en scène : Kamel Zouaoui
 
Avec : Kamel Zouaoui

Régie : Laurent Lukic, Belkacem Zouaoui

 

Durée : 1 h 10 Photo : © DR

Lire : Jean-Louis Maunoury, Sublimes paroles et idioties de Nasr Eddin Hodja,Paris, Pocket, 1994 

         Jihad Darwiche, Sagesses et malices de Nasreddine, le fou qui était sage, Paris, Albin Michel, 2003