Michel VOITURIER Avignon
Contact
Publié le 25 juillet 2012
Depuis 12 ans une soixantaine d’écrivains belges ont bénéficié d’une résidence d’écriture à la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon. Témoignages recueillis, filmés, photographiés.

Être en résidence est quelque chose qui se passe dans l’intimité, échange entre l’écrivain et le lieu, l’écrivain et son ordinateur ou sa page vierge. Il n’est donc pas habituel que le public soit témoin de cette confrontation entre un auteur et ce qu’il est en train de dire. Tout au plus aura-t-il l’occasion en tant que lecteur ou spectateur, de juger de l’œuvre accomplie.

L’idée d’Alice Piemme et de son équipe était bonne d’aller trouver ces créateurs, de recueillir leurs impressions afin d’un faire un court métrage. Puis d’exposer en triptyque des photos montrant successivement le littérateur associé à une représentation symbolique de l’idée qu’il se fait de l’écriture, la reproduction d’un texte de perceptions ou de réflexions, un portrait de ce qu’il est aujourd’hui.


Ainsi se côtoient Jeanne Dandoy (Game Over), Alain Cofino Gomez (Le degré zéro du sacré – Vache-tête-de-vache), Thierry Debroux (Made in China – Les cabots magnifiques), les sœurs Henry (Moi, Michèle Mercier, 52 ans, morte), Sylvie Landuyt (Godelieve and clieke ), Pierre Lorquet (Alberto est communiste), Fabrice Murgia (Chronique d’une ville épuisée - Exils), Virginie Thirion (Comme deux moi-même), le collectif Transquinquennal  (Capital confiance), Laurence Vielle (État de marche – Du Coq à Lasne).

Le DVD « Résidences Récits d’encre » atteste du bénéfice de l’isolement, du fait d’avoir possibilité d’écrire sans les contraintes du quotidien, sans les nécessités de la vie sociale. Même si certains ont du mal à créer dans la solitude. Quasi tous laissent en tout cas transparaître la nécessité d’une attention particulière à la musique de la langue, à son passage par la voix.


Au fil des interviews, menées par Maud Joiret, on découvre aussi Anne-Constance Vigier (Les carnets d’Ostende) en résidence à la Villa Mont Noir, Veronika Mabardi (Cassandre Graffiti – La Maljoyeuse) à Mariemont. Et ceux qui verront ce film auront peut-être, en écoutant Jeanne Dandoy, la découverte qu’être auteur ou/et acteur est un vrai métier, un qui réclame un sérieux travail pour aboutir.

le 26 juillet 2012 à 16:07
De : Bela Titre : Retrouvez les interviews sur Bela Le portail des auteurs, www.bela.be, partenaire du projet Résidences/Récits d'encre, édite sur son blog la totalité des interviews des 10 auteurs ayant effectué une résidence à la Chartreuse. Retrouvez-les chaque semaine sur http://blog.bela.be.
"Résidences Récits d'encre"
à propos...

Expo visible dans la salle des Piliers de la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon jusqu'au 27 juillet de 10 à 11h et de 14 à 17h30.

  Photo : © Alice Piemme - Thierry Julliand

Voir : DVD Résidences Récits d'encre, film 26'

Production: Archives et Musée de la Littérature (Bruxelles)

Réalisation: Alice Piemme

Montage, images vidéo : Alice Piemme, Rafaël Serenellini

Son : Daniel Van Meerhaeghe

Mixage : Triangle 7

Interviews : Maud Joiret

Muisique: The Balanescu Quartet, Alain Dekairelle

Soutien : SACD Belgique, Bela, WBT/D, Théâtre des Dioms (Avignon), la Chartreuse, Villa Marguerite Yourcenar (Saint-Jans-Cappel - Mont Noir)