Le porteur d'histoire
Julie LEMAIRE Avignon
Contact
Publié le 23 juillet 2011
5 comédiens déploient tout leur talent oratoire pour nous raconter une histoire. Ni grande ni petite, elle révèle le secret de générations de femmes de pouvoir en lutte pour sauver l’humanité, avant de disparaître dans le désert d’Algérie. L’enquête du porteur d’histoire est aussi rocambolesque que passionnée, aussi romanesque que plausible.

Sur le mini-plateau de la salle 2 du Théâtre des Béliers, les comédiens nous attendent assis sur leur tabouret. Derrière eux, un tableau noir. Il abritera des dates, des noms : 1822, 2001, Adélaïde de Saxe Bourville... Que savons-nous de ces coups de craie ? Et que savons-nous de l’Histoire, si ce ne sont quelques dates apprises par cœur, quelques grands faits racontés par des récits ? 

Dans une course effrénée à transmettre, les 5 comédiens Parisiens endossent le costume de dizaines de personnages tantôt obscurs, tantôt maîtres de pouvoir – telle Marie-Antoinette. Ils doivent de toute urgence livrer leur héritage, un amas de livres tamponnés d’un calice, et un trésor à la hauteur de la fortune de l’Eglise, transmis par la sagesse d’une famille de femmes avant d’être décapitées.

Une vibration de l'air

Du théâtre  cinématographique

À la naissance de cette pièce-feuilleton digne d’une adaptation cinématographique et déjà aussi mordante qu’un « Da Vinci Code », le metteur en scène, Alexis Michalik, a proposé à sa troupe des Los Figaros un squelette d'histoire. Pour lui donner chair, ils improvisent et construisent, avec un créateur son et une costumière aussi importante que les acteurs, une épopée de la nuit des temps, dont la véracité des faits ne demande qu’à être vérifiée par vous.

Les personnages sont justes et attachants, les dialogues oscillent entre modernité – puisque le porteur d’histoire est bien de notre XXIème siècle – et parlers d’époque. La musique et les bruitages nous plongent dans l’action comme si nous la vivions avec eux, et le dénouement est aussi magique qu'inattendu. 

Le succès est assuré pour cette pièce témoignant, avec humour et amour, d’une profonde connaissance historique et littéraire ainsi que des multiples possibles de l’Histoire. Chacun la suit comme un feuilleton littéraire à la Dumas, avec la jubilation d’une mise en scène au rythme surprenant.

Avignon - Festival off 2011 Du 08/07/2011 au 31/07/2011 à 22h30 Théâtre des Béliers 53 rue du Portail Magnanen 84000 Avignon Téléphone : 04 90 82 21 07. Site du théâtre

Relâche les 29 et 30 juillet

  Paris Du 04/09/2012 au 14/10/2012 à 19h30 les mardi, jeudi, samedi - les mercredi et vendredi à 20h30 - le dimanche 13h30 Théâtre 13 103 Boulevard Auguste-Blanqui, 75013 Paris Téléphone : 01 45 88 62 22. Site du théâtre

Prix des places : 24€, 16€, 11€ (scolaires), 6€ (allocataires du RSA)

 

Le porteur d'histoire

de Alexis Michalik

Théâtre
Mise en scène : Alexis Michalik
 
Avec : Amaury de Crayencour, Eric Herson-Macarel, Evelyne El Garby Klai, Magali Genoud, Régis Vallée

Assistanat à la mise en scène : Camille Blouet

Costumes : Marion Rebmann

Création lumière : Anaïs Souquet

Créateur son : Clément Laruelle

 

Durée : 1h40 Photo : © Figaros  

Production : Los Figaros